Rencontres APARR'té

Un événement régional pour promouvoir le cinéma de notre région :

Les rencontres APARR’té – 1er, 2 et 3 octobre à Autun !

 

APARR’té, ce sont 3 jours de rencontres et de projections (2 jours pour le public, 3 jours pour les professionnels), autour du cinéma et de l’audiovisuel de notre région.

Au programme de cet évènement, qui pour sa première édition, pose ses valises à Autun, en Saône-et-Loire : des ateliers de réflexion, des temps de rencontres professionnelles, et des projections à destination de tous les spectateurs !

L’ambition est de mettre en lumière le cinéma « made in Bourgogne-Franche-Comté » auprès du grand public, et de permettre aux professionnels d’échanger, de s’entraider, de partager des films - leurs films - en salle de cinéma, avec les spectateurs.trices. En bref, de retrouver le plaisir de vivre ensemble des émotions fortes autour d’oeuvres singulières.

Cette première édition est organisée par l'APARR – association des professionnels du cinéma et de l'audiovisuel, avec le soutien de la Ville d’Autun, du Conseil général de Saône-et-Loire, de la Région Bourgogne-Franche-Comté et du CNC, et avec la complicité du Cinéma Arletty d'Autun !

Télécharger le programme complet

Découvrir les photos de l'événement ! 

Infos pratiques

Billetterie en ligne : les pass pour APPARR'té (un ou deux jours) sont désormais en vente sur le site de l'Office de tourisme du Grand Autunois-Morvan !

Tarifs : 35€ pour l’ensemble de la manifestation (20€ tarif réduit pour les - de 25 ans et bénéficiaires du RSA), 20€ pour une seule journée. 

Le pass comprend : l'accès aux ateliers professionnels, aux séances de cinéma APARR'té, à la boum du samedi soir.
Le pass ne comprend pas : le brunch du dimanche midi, à réserver via Helloasso (8€/personne).

Hébergement : l'offre à Autun est variée, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses : hôtels, gîtes, chambre d'hôtes, hébergements collectifs, camping... Mais dans tous les cas, plus vous anticipez, plus vous aurez de choix !
Vous trouverez toutes les informations sur le
site de l'Office du Tourisme à la rubrique "se loger".

Restauration : les temps de repas sont libres, la ville compte de nombreux établissements pour tous les goûts et toutes les bourses. De nombreux restaurants sont à proximité immédiate (5 min à pied) du cinéma Arletty. Des plans de la ville seront à disposition sur place.

Les lieux des rencontres : 

- Le Cinéma Arletty : 5 rue Pernette, Autun. Le cinéma et son équipe accueillent une grande partie de la programmation APARR'té : les projections, le débat "A Vrai Dire" organisé par ODIL TV, et presque tous les ateliers participatifs. Le trouve à moins de 10 minutes à pieds de la gare et à 6 minutes de l'Espace St Ex. Situé en centre ville, il est idéalement placé par rapport aux possibilités d'hébergement et de restauration.

- L'Espace Saint-Ex : rue Saint-Exupéry, Autun. L'Espace Saint-Ex accueillera l'atelier du samedi matin autour de l'écriture, la boum du samedi soir, et le brunch du dimanche matin. L'équipe de l'APARR y aura ses quartiers pendant toute la manifestation, sachez que vous pouvez aussi y réserver des chambres à prix modique !

 

Programme détaillé

Vendredi 1er octobre

  • 10h - 12h :  AG de l'APARR, épisode II

On ouvre ces rencontres par la deuxième partie de notre AG consacrée à la présentation du projet 2021-2022, à la présentation du budget 2021, et à l'élection du Conseil d'administration. N'oubliez pas de reprendre vos adhésions 2021 (ici) si vous souhaitez voter et de nous faire signe si vous souhaitez vous engager au sein du CA !

  • 14h : Séance réflexive et collaborative pour penser notre écosystème régional et imaginer son futur.

A partir de différents témoignages d’acteurs du territoire, commençons une cartographie des initiatives locales et cherchons des synergies pour enrichir notre écosystème à tous les stades : formation, éducation aux images, création, production, diffusion. Plus d'infos sur le déroulé de l'après-midi ici !

  • 17h30 : A VRAI DIRE – Quel avenir pour le cinéma et l'audiovisuel en BFC ?

Un débat animé par ODIL TV (débat ouvert au public)
>> Je regarde la vidéo du débat
>> J'écoute le podcast 

  • 20h30 : Carte blanche à la société de production FOLLE ALLURE 

En 2012, Lucie Fichot, originaire d’Autun, créé Folle Allure après des études et de premières expériences de production à Paris. Depuis le village d’Aluze, sa société accompagne des auteurs bourguignons, corses, picards, bretons, parisiens, et produit des films qui revendiquent leur appartenance à ces territoires, avec l’envie de toujours repousser les barrières de la géographie comme du genre, et d’explorer de nouveaux chemins.

Lors de cette séance, découvrez 3 courts métrages produits par Folle Allure, trois histoires au féminin, accompagnées par leurs réalisatrices : Histoires d'entrejambes de Myleine Guiard Schmid, Mes vacances normales de Margot Bernard, et Va dans les bois de Lucie Prost.

Plus d'infos sur les films dans le programme complet.

  "Histoires d'entrejambes", de Myleine Guiard-Schmid   "Mes vacances normales", de Margot Bernard   "Va dans les bois", de Lucie Prost
  • 10h : Atelier écriture – Et toi, pour qui t’écris ? 

Face à la multiplicité des destinataires potentiels d'un dossier de film (commissions de sélection, producteur, partenaires, ...), comment concilier les différentes attentes de tous ces lecteurs tout en restant au service de ses intentions d'auteur ? Quelles modalités inventer pour qu'une résidence d'écriture soit vertueuse, sans dévoyer le projet artistique de l'auteur, tout en évitant le piège du formatage ?

Modérée par Michel Meyer, scénariste et consultant, membre de commissions et accompagnant des résidences d'écriture Talents en Court pour la Bourgogne-Franche-Comté, cette table ronde à destination des professionnels du secteur propose d'explorer ces questions en se nourrissant des expériences et des idées de chacun.

  • 14h : L’Atelier du cinéaste – discussion avec Thomas Lalire autour de son documentaire en cours de réalisation, La Résidence

De septembre 1973 à juillet 1974, près de 800 personnes ont reçu l’asile à l’ambassade de France au Chili. L’ambassadrice Françoise de Menthon n’a jamais renoncé à transmettre cette histoire. Trois ans après sa disparition, ses petits-enfants accueillent d’anciens réfugiés dans leur résidence familiale de Choisey. Ce château jurassien devient le lieu de mémoire d’une action diplomatique hors du commun.

Depuis plusieurs années, Thomas Lalire développe ce documentaire qui a reçu le soutien des Régions Bourgogne-Franche-Comté, Auvergne-Rhône-Alpes et du Centre National du Cinéma (CNC). Entre la France et le Chili, il a filmé plusieurs témoins de cette histoire. Intrigué par le rôle des lieux dans la transmission de la mémoire, il a progressivement déplacé sa focale de l’ambassade de Santiago au Jura, dans la demeure familiale du couple d'ambassadeurs.

Avec les spectateurs, et en compagnie de Benoit Keller des Petites Caméras, association d’auteurs-réalisateurs de documentaires en BFC, il reviendra sur les différentes étapes traversées pour donner vie à ce film. Il pourra aussi en montrer les premières images.

  • 15h30 : Projection-rencontre autour du documentaire Le Saut de Giedrė Žickytė

En 1970, à la veille de Thanksgiving, au large des côtes américaines, un vaisseau de garde-côtes américain rencontre un bateau de pêche soviétique. Un marin lituanien, Simas Kudirka, saute du navire soviétique pour atterrir sur le pont du garde-côtes américain, implorant l’asile politique. Son saut pour la liberté déclenche une série d'événements chaotiques, conduisant à l'un des plus grands imbroglios politiques de la guerre froide. Simas revient sur son incroyable épopée dans un film qui explore le rêve américain et ce qui se passe lorsqu'il devient réalité.

Faire des films en Bourgogne-Franche-Comté, c'est aussi travailler avec des réalisateurs issus d'autres territoires, s'intéresser à et des histoires à l'autre bout du monde...La preuve avec ce film réalisé par la documentariste lituanienne Giedrė Žickytė, produit par Faites un vœu, société implantée à Dijon.
Après la séance, discussion avec Catherine Siméon, productrice.

  • 18h : Atelier diffusion – L’éditorialisation des films régionaux : comment articuler des oeuvres,une rencontre, un lieu, des publics ?

Cet atelier permettra de s’interroger autour de la manière dont les œuvres régionales peuvent être mises en lumière : comment articuler des films, une rencontre, un lieu et des publics ? Partant de sa propre expérience ( salle de cinéma,  festival,  réseau de médiathèques) chaque invité nous aidera à réfléchir collectivement à l’accompagnement des œuvres régionales et à leur promotion auprès des publics.
Il s’agira également d’imaginer la manière de construire une complémentarité entre ces différents lieux de diffusion, en tentant de comprendre les attentes propres à chaque programmateur. 

  • 21h : Projection fiction longue La Terre des Hommes de Naël Marandin suivie d'une rencontre avec l'équipe du film.

Sélectionné à la Semaine de la Critique au Festival de Cannes 2020, La Terre des Hommes a été tourné intégralement en Saône-et-Loire. Accompagné logistiquement par le Bureau d’Accueil des Tournages Bourgogne-Franche-Comté, le tournage a impliqué de nombreux acteurs du territoire, des technicien(ne)s, artistes-interprètes et figurants locaux.
Après la séance, échange avec le réalisateur Naël Marandin (sous réserve), ainsi qu'avec d'autres membres de l'équipe du film.

        "La Résidence", de Thomas Lalire         "La Terre des hommes", de Naël Marandin  
  • 23h30 : La BOUM de l'APARR !

Retrouvons-nous à l'Espace St Ex pour danser, chanter, discuter et refaire le monde ! Si vous avez des idées ou des envies, nous sommes preneurs de vos suggestions !

Dimanche 3 octobre

  • 10h30 - 13h : Brunch à l'Espace Saint-Ex. On cloture le weekend en beauté et entre professionnels autour d'un brunch avant que chacun ne rejoigne ses pénates ! (brunch en supplément : 8€ par personne, à régler sur Helloasso)